Biographie

Marie-Caroline Béhue Guetteville est artiste et créatrice de mode. La diversité ne lui fait pas peur, elle est au contraire “un moyen de s’ouvrir au monde et de toujours renouveler sa créativité!”.

C’est en suivant un cursus universitaire d’arts plastiques et sciences de l’art à La Sorbonne qu’elle découvre la gravure, la photographie et la vidéo. En ce qui concerne la couture et le dessin, elle est autodidacte mais reconnaissante aux maîtres qui l’ont précédé car ils ont souvent été un souffle d’inspiration.

Ses passions se sont trouvées réunies au terme de ses études dans son mémoire de Master 2, qui met en relation la couture et les arts plastiques à travers les médiums photographiques et vidéo.

Parallèlement à ses études, elle effectue un stage au musée Christian Dior (Granville), où elle imagine et réalise deux robes à partir des tickets de caisse du musée. Agrémentées de plexiglas et de papier de soie, ces créations originales lui valent plusieurs articles de presses.

La même année (2007), elle remporte son premier concours de cosplay, à la Japan Expo, grâce auquel elle s’envole vers le Japon.

Passionnée de voyage, Elle dépose une candidature au Club Méditerranée et y découvre le travail de costumière qui demande autant d’imagination que de productivité malgré les contraintes de temps et de moyens imposées.

De retour sur la terre ferme, elle rejoint l’atelier GLM Fashion en tant que couturière de confection haut de gamme. Parallèlement à cela, elle développe sa propre ligne : Black Baroque et crée sa première exposition de « Robes-Sculptures » pour le Château des Roches-Sévigné. Ses créations visent à établir une relation entre la mode et les arts plastiques pour que chaque modèle devienne une œuvre à part entière.

Elle revient à Paris en 2014 et intègre le milieu du spectacle vivant en tant que costumière au Parc Astérix puis dans l’atelier Les Vertugadins. Elle profite de cette période pour également travailler à différents postes, liés au costume et à la création d’un personnage : accessoiriste, maquilleuse, habilleuse.

Nourrie par son expérience professionnelle, elle continue à développer ses créations personnelles et participe à des évènements toujours plus variés. Ainsi, elle remporte le prix de la photographie du patrimoine culinaire en 2017 avec ses robes en fruits et légumes et elle est l’invitée d’honneur de la Haïti Fashion Week en 2018.

Ayant obtenue le statut de chef-costumière, elle réalise entièrement ses créations, des recherches documentaires à la confection en passant par les croquis et l’achat des matières premières. Elle commence avec de petites compagnies et rapidement on lui offre des horizons plus vastes avec d’abord la création de l’opéra « L’Odyssée » : création mondiale du théâtre impérial de Compiègne, puis des spectacles musicaux : « Opérapiécé » (théâtre du Lucernaire), Les Divalala (« C’est Lalamour », tournée 2021), le ballet « Du[o]els » et enfin des comédies musicales : « L’île au trésor » (Casino de Paris), « La Petite Sirène » (Théâtre Le Funambule), « Le Tour du Monde en 80 jours » (Théâtre Mogador).