Drawing

Dessin
Dessin

Plusieurs techniques sont utilisées dans ces dessins. Tout d’abord il y a le dessin au rehaut qui consiste à appliquer quelques touches de blanc pour éclairer certains éléments. Les rehauts de blanc sur une feuille de papier de couleur permettent de donner du relief au dessin. Cette technique très classique contraste avec le dessin « d’illustration » qui se caractérise quand à lui par des contours très net, détourés ici au feutre noir. Et enfin, le croquis de mode. Plus sobre, il se caractérise par ses lignes épurées qui marquent un mouvement, une forme globale.
Dessin réalisé d'après le tableau La Dame à l'hermine de Leonard de Vinci
Gravure
Gravure

La gravure est très proche du dessin dans la mesure où elle privilégie la ligne plutôt que la couleur. Le tirage ci-contre présente un fort lien entre ces deux pratiques puisqu’il met en valeur cette eau-forte avec un rehaut de craie. Cette gravure est la première d’une série inspirée de la « théorie des humeurs » d’Hippocrate. Selon celui-ci, le corps est constitué des quatre éléments fondamentaux, air, eau, feu, terre qui correspondent à quatre tempéraments : flegmatique, colérique, sanguin et mélancolique.
Eau-forte rehaussé à la craie
Peinture
Peinture

Des icônes byzantines à l’univers onirique de Botticelli, ces peintures tendent vers la représentation d’une image sublimée. La Madone et Vénus marchent de concert vers un idéale de Beauté que l’art contemporain a brutalement rejeté en ne considérant plus la forme de l’œuvre mais seulement son contenu. La beauté d’un tableau n’assujetti pas l’art en objet décoratif, c’est un moyen comme un autre d’atteindre la sensibilité du public pour l’ouvrir à d’autres préoccupations.
Portrait classique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fashion & Arts